FR  |  DE
Votre panier d'achat

Votre panier est vide
Visiter la boutique

Thé Noir

Le processus de fabrication du thé noir que nous décrivons ici est caractéristique des méthodes traditionnelles chinoises. Sans délai, à la suite de la cueillette, le flétrissage débute. Les feuilles doivent ramollir pour être roulées sans les briser. Durant le flétrissage, la feuille doit perdre de 40 à 50% de son eau. Ce processus peut durer de 18 à 24 heures.

Ensuite les feuilles sont roulées afin qu’elles libèrent la substance nécessaire à la fermentation. Auparavant elles sont triées selon leur taille. Cette opération se nomme le criblage et sonne le glas du processus de fermentation, étape essentielle à l’élaboration d’un thé d’exception. Les différentes substances libérées lors du roulage produisent de multiples réactions chimiques. Durant cette opération, une atmosphère humide (90%) est nécessaire, ainsi qu’une  température constante d’environ 22°.

Une fois tout ceci terminé, la dernière phase de dessiccation met un terme à la fermentation. Les feuilles sont déposées dans un endroit sec. La dessiccation doit être menée avec grande précision, étant donné qu’un thé trop humide risquerait de moisir. Alors qu’une dessiccation trop longue le ferait perdre en arôme et finesse.

Nos thés noirs

Bai Lin Gong Fu